Gestionnaire

Les services d'eau et d'assainissement sont gérés par la communauté de communes FerCher Pays Florentais.

Place de la République
18400 Saint-Florent-sur-Cher
Tél.: 02 48 23 22 08
Fax : 02 48 55 26 78
e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Accueil du public du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30.

Astreinte hors plages horaires d'accueil du public
contact : 02 45 77 00 01
e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L'eau potable

Communauté de communes FerCher Pays Florentais.

Place de la République
18400 SAINT FLORENT SUR CHER
Tél.: 02 48 23 22 08
Fax : 02 48 55 26 78
e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Accueil du public du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30.

Depuis 2004, La communauté de communes FerCher Pays Florentais a en charge la distribution d'eau potable. Ce qui comporte :

  • les sources d’approvisionnement (puits de captage, achats d’eau),
  • les installations de stockage (châteaux d’eau),
  • les installations de distribution et les réseaux,
  • le contrôle de la qualité de l’eau,
  • le support administratif et les services aux abonnés (ouverture et résiliation d’abonnement, relevé des consommations, facturation).
  • Connaître la qualité de l'eau 

L'eau potable du réseau de distribution sur le territoire florentais est destinée à la consommation humaine. Elle bénéficie de contrôles mensuels qui sont consultables sur le site du Ministère chargé de la Santé.

Plus d'informations

L'assainissement collectif et le SPANC

Communauté de communes FerCher Pays Florentais.

Place de la République
18400 SAINT FLORENT SUR CHER
Tél.: 02 48 23 22 08
Fax : 02 48 55 26 78
e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Accueil du public du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30.

L'Assainissement collectif

Depuis 2005, l’assainissement collectif est pris en charge par la communauté de communes FerCher Pays Florentais. Son service technique, basé à Civray, s’assure quotidiennement du bon fonctionnement de la station d'épuration de Saint-Florent-sur-Cher et de la qualité des rejets.

Contact : 02 48 55 33 45 

Plus d'informations

Le SPANC

Ce service est situé dans les locaux des services techniques intercommunaux localisés à Civray. Le SPANC est chargé, en vertu de la loi sur l’eau de 1992, d’un rôle d’expertise et de conseil sur les installations d’assainissement individuel, mais il est aussi en charge du contrôle des installations existantes et établit un diagnostic à chaque visite, permettant à l’usager d’avoir un avis sur l’état de son équipement, aussi bien, vis-à-vis des normes en vigueur que du fonctionnement correct.

Contact : 02 48 55 33 45 

Plus d'informations

Les eaux pluviales

Par définition, les eaux pluviales sont les eaux de pluie proprement dites mais aussi les eaux provenant de la fonte de la neige, de la grêle ou de la glace tombant ou se formant naturellement sur une propriété. Les eaux d'infiltration font également partie des eaux pluviales.

La servitude d'écoulement naturel
L'article 641 du code civil donne le droit à tout propriétaire " d'user et de disposer " des eaux de pluie tombant dans son jardin. Il est donc possible de récupérer les eaux dans des citernes, réservoirs ou autres collecteurs et de les utiliser pour son usage personnel (arroser le jardin, abreuver les animaux, laver la voiture), mais ces eaux peuvent aussi librement s'écouler chez le voisin. En effet, une fois que les eaux de pluie sont tombées sur un terrain, il est normal qu'elles coulent vers le fonds voisin selon la pente naturelle du terrain. Le propriétaire du terrain situé en contrebas doit s‘accommoder de l'écoulement provenant du terrain situé plus haut, comme s'il s'agissait d'eaux ordinaires de ruissellement.
Du moment que l'écoulement résulte de la configuration naturelle du relief et que le propriétaire du fonds supérieur ne fait rien pour l'aggraver, le voisin en contrebas ne peut pas s'opposer à recevoir ces eaux (article 640 du code civil).