ENFANTS EN DETRESSE : APPEL AU 119
CONJOINT EN DETRESSE : SMS AU 114

Capture décran 2020 03 31 à 17.27.25

Mardi 31 mars 2020
Modifié le 06/04/2020

Violence envers les enfants : un formulaire bientôt en ligne

Pour l'enfant victime, le conjoint non-violent ou les frères et sœurs, s'isoler pour appeler le 119 et signaler une violence est encore plus difficile en période de confinement. Le secrétaire d'État chargé de la Protection de l'enfance a indiqué qu'un formulaire de déclaration en ligne sera disponible "d'ici le milieu de cette semaine". Cette annonce intervient alors que les signalements de cas graves sont en augmentation en plein confinement lié au coronavirus.

"Tu es un enfant, un adolescent et tu penses être victime de violences ou que l’un de tes camarades est en danger, tu peux appeler le 119 à tout moment (ton appel sera prioritaire), mais tu peux également nous écrire en utilisant le formulaire + besoin d’aide +, indique désormais le site allo119.gouv.fr."
Accès au formulaire

Si vous êtes concerné, dès à présent, vous pouvez composer le 119 ou le 17. Ces deux numéros de téléphone fonctionnent 24/24 h.

Liens utiles :
Site du Service National d'Accueil Téléphonique de l'Enfance en danger (119)
Site de la Gendarmerie Nationale

Mercredi 1er avril 2020
Violences conjugales : sms au 114

Le 114, numéro d'urgence destiné aux personnes sourdes et malentendantes, est désormais accessible à toutes les personnes victimes de violences familiales pendant le confinement. Ce nouveau dispositif accessible 24h/24, 7j/7, vise à faire face à l'explosion des violences conjugales depuis le début du confinement, le 17 mars dernier. "Il y a soit des numéros de conseils, soit des numéros d'urgence, soit le tchat mais si je n'ai pas internet et si je ne peux pas sortir, qu'est-ce qui se passe ? a interrogé le ministre de l'Intérieur. Il restait donc le texto d'alerte." Le 114 permet d'appeler au secours sans se faire entendre par les auteurs de violences.

Ainsi depuis ce mercredi les victimes de violences conjugales, et plus largement intrafamiliales, peuvent alerter police, gendarmerie, SAMU et pompiers par SMS, en envoyant un message, un sms, au numéro suivant le 114. Ce service est gratuit. Les opérateurs derrière ce SMS d'urgence préviendront les forces de l'ordre en leur transmettant les coordonnées de la victime.